Votre catégorie : Communiqués

Un projet conforme aux prévisions…et même plus!

Sorel-Tracy, le 12 avril 2017 – Après 3 mois d’opération complétés, les représentants de Parc éolien Pierre-De Saurel (Parc) ont dévoilé, en présence du préfet de la MRC, un bilan positif du projet, et ce, autant au niveau de la production d’énergie, des revenus que du budget final et des prévisions.

« Les conseillers régionaux de la MRC et moi avons accueilli avec enthousiasme les chiffres finaux. Nous sommes très satisfaits du travail effectué par l’équipe de Parc et de sa rigueur. Nous sommes très confiants pour la suite », a mentionné le préfet de la MRC, M. Gilles Salvas.

Au cours du premier trimestre d’opération, l’énergie totale livrée à Hydro‑Québec totalise 16,3 GWh, et des revenus de 2,3 M$, soit 97 % de l’énergie prévue dans les études réalisées par des experts. La différence de 3 % s’explique notamment par les activités de démarrage du parc et par un hiver qui a été un peu moins venteux que la normale. Les éoliennes du manufacturier Senvion ont quant à elles démontré une excellente fiabilité avec plus de 99 % de disponibilité.

L’équipe de Parc était également très fière d’avoir livré à la MRC, leur actionnaire, un projet dont les coûts de développement et de construction du projet totalisent 71,2 M$, soit moins de 1 % (0.856 %) d’écart avec le budget annoncé avant le début des travaux de 70.6 M$ en septembre 2015. Pour ce qui est de la mise de fonds avancée par la MRC, prévue initialement à 17.7 M$, c’est finalement une somme de 15,5 M$ (incluant l’équité, les intérêts et les frais de financement) qui aura été utilisée. À noter qu’une somme de 1,5 M$ en équité inutilisée sera retournée à la MRC au cours de l’été 2017, ce qui portera le montant net injecté dans le projet à 14 M$.

L’annonce a aussi permis de revoir à la hausse la modélisation financière qui prévoit maintenant des redevances communautaires de 53 M$ pour la MRC, les municipalités d’accueil ainsi que les propriétaires des terres au cours des 20 prochaines années comparativement au 48 M$ précédemment annoncé, soit un taux de rendement estimé à 17 %.

« La réalisation du projet selon le budget prévu et la production d’énergie conforme à nos attentes nous permettent d’entrevoir l’avenir avec optimisme. La réussite et la mise en production de ce projet font l’envie de plusieurs municipalités au Québec. Il a aussi permis de démontrer la capacité régionale de performer dans un secteur qui lui était auparavant inconnu », conclut M. Lefebvre.

Présentation de la mise à jour

Parc éolien Pierre-De Saurel S.E.C. inaugure officiellement la mise en service commerciale du premier parc éolien à 100 % communautaire au Québec

Aujourd’hui se tenait à Yamaska l’inauguration officielle des activités de Parc éolien Pierre-De Saurel (Parc) à laquelle participait une centaine de dignitaires et de collaborateurs.

Ce projet, dont la mise en service a débuté le 28 décembre dernier, se veut l’une des réalisations les plus importantes dans la MRC de Pierre-De Saurel au cours des dernières années. Issu du bloc de 250 MW de l’appel d’offres lancé par Hydro-Québec en 2009, il est le seul projet au Québec avec un modèle d’affaire à 100 % communautaire. Il a été développé, construit et sera opéré par une société en commandite dont l’unique actionnaire est la MRC de Pierre-De Saurel.

Au cours de son allocution, Benoit Lefebvre, président du conseil d’administration de Parc a tenu à rappeler les différentes étapes avant cette mise en production ainsi que la contribution et l’engagement de plusieurs intervenants à la bonne marche de ce projet. « Ce projet, dont la contribution régionale fut très importante, est un exemple concret de la capacité des gens d’ici à développer de nouveaux marchés et de nouveaux mandats. Il doit être une source de motivation et de fierté envers notre potentiel de développement régional », indique le président. Il a également souligné la vision, l’audace et le soutien des élus qui ont contribué et supporté le projet depuis le tout début.

Pour sa part, Frédéric Tremblay, directeur général de Parc mentionne : « C’est avec un grand sentiment d’accomplissement que nous accueillons la mise en service du projet. Nous espérons que la réalisation de ce projet servira aussi d’inspiration à d’autres communautés dans le futur. »

Au cours de cette inauguration, les représentants de Parc ont aussi mentionné qu’une journée porte ouverte sera planifiée au cours du printemps 2017 afin que la population puisse également constater et visiter les installations opérationnelles du parc éolien Pierre-De Saurel. Les détails seront dévoilés ultérieurement.

Il est bon de rappeler que le projet éolien Pierre-De Saurel est soutenu en vertu d’un contrat d’approvisionnement d’une durée de 20 ans avec Hydro-Québec Distribution. Environ 50 M$ en profits seront distribués à la MRC, aux municipalités hôtes, ainsi qu’aux agriculteurs propriétaires des terres où sont implantées les éoliennes.

Sur la photo, rangée du bas, les membres du CA de Parc éolien Pierre-De Saurel, de gauche à droite : M. Michel Beaudet, M. Serge Péloquin, M. Benoit Lefebvre, M. Jean-Pierre Salvas, M. Dominique Bouchard et M. Sylvain Dupuis. Rangée du haut, de gauche à droite : M. Frédéric Tremblay, directeur général, M. Marcel Fafard, directeur de projet et Mme Catherine Tétreault, adjointe au directeur de projet.

Crédit photo : Maurice Parent

Voir la vidéo de construction du parc éolien.

Les travaux sont repris au chantier de construction de Parc éolien Pierre-De Saurel

C’est avec beaucoup de fierté que les représentants de Parc éolien Pierre-De Saurel confirment la reprise prochaine des travaux au chantier de construction. Rappelons que les travaux étaient au ralenti depuis l’incident survenu le 27 octobre dernier au chantier de construction.

Rappel de la situation :

  • Le 27 octobre dernier, une grue de 700 tonnes et de 120 mètres de haut, chargée d’assembler les éoliennes (travaillant pour le maître d’œuvre), s’est renversée suite à ce qui a apparence d’un affaissement du sol;
  • Le directeur général de Parc s’est rendu sans délai la journée même sur les lieux de l’incident et des représentants du CA ont fait de même dès le lendemain matin pour constater la situation;
  • La grue est tombée sur le chemin Joyal, à Yamaska, entre les éoliennes5 et 6 en face des porcheries. Heureusement, aucune personne n’a été blessée et le producteur concerné peut poursuivre ses opérations normales sans trop d’inconvénients;
  • Le site a été rapidement sécurisé par Construction Sorel Ltée (CSL) à l’aide de rubans et des gardiens ont été mobilisés sur le site pour la nuit afin de le faire surveillé 24 heures/24.
  • L’inspecteur de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) est arrivé sur les lieux le 27 octobre vers 15 h et s’est rendu sur le site afin de prendre des photos et des relevés. Il a aussi pris les témoignages des grutiers. Les rencontres se sont terminées tard en soirée et l’inspecteur était de retour le 28 octobre au matin pour poursuivre son enquête. L’enquête se poursuit toujours afin de déterminer la cause exacte de l’incident. Des tests géotechniques sont présentement en cours;
  • Le 8 novembre en fin d’après-midi, CSL a obtenu l’autorisation de la CNESST pour la poursuite des travaux nécessitant de la machinerie lourde;
  • Une grue de 1 500 tonnes est présentement sur place, les travaux de levage sont donc repris depuis lundi le 14 novembre;
  • À ce jour, les informations reçues nous portent à croire qu’il n’y aura aucun retard sur l’échéancier initialement prévu.

Dans ce contexte difficile, Parc ne peut que féliciter tous les intervenants présents ainsi que les représentants de CSL qui on dût agir avec délicatesse et rigueur. Parc remercie aussi les producteurs agricoles de leur patience et de leur compréhension considérant les désagréments que ceux-ci ont pu subir durant cet événement.

Enfin, rappelons que Parc a souscrit à une assurance chantier qui le protège des répercussions financières que cet événement pourrait avoir sur le projet.

Dévoilement du plan des bureaux

Le plan du bureau d’exploitation et du garage de Parc éolien Pierre-De Saurel est maintenant disponible.

Ces locaux, qui abriteront notamment les bureaux administratifs, les techniciens attitrés à la maintenance des équipements ainsi qu’un espace adéquat pour réparer et entreposer certaines pièces, répondent parfaitement aux obligations contractuelles exigées par le manufacturier Senvion et aux prévisions financières convenues avec Desjardins.

De plus, l’offre de la municipalité de Massueville répondait à nos critères et à nos besoins, notamment quant à la superficie du terrain et la réglementation en vigueur.

Il est par ailleurs important de rappeler que la localisation stratégique dans la municipalité de Massueville permet :

  • Une proximité avec le site du parc éolien pour une capacité d’intervention optimale en cas de problème mécanique sur une éolienne;
  • Une proximité des installations pour l’approvisionnement des outils, pièces de rechange et autres;
  • Un espace adéquat pour entreposer les pièces de rechange et le matériel d’entretien tant à l’intérieur de l’établissement qu’à l’extérieur sur le terrain;
  • Une présence continue auprès des citoyens de Massueville, de Saint-Aimé, Saint-Robert et Yamaska, là où sont érigées les éoliennes, pour assurer une intervention rapide et efficace en cas d’urgence;
  • Des retombées économiques pour la municipalité, qui avait été ciblée parmi l’une des 152 municipalités dévitalisées au Québec.
D:Mes documentsdessinprojets1Jean Paré ArchitecteParc Éol
D:Mes documentsdessinprojets1Jean Paré ArchitecteParc Éol

Journée portes ouvertes

Tel qu’annoncé, le 17 mars dernier avait lieu une journée portes ouvertes et de mise à jour sur le projet Parc éolien Pierre-De Saurel aux Promenades de Sorel, où plusieurs représentants de Parc étaient sur place, en compagnie de partenaires, afin de répondre aux questions des gens.

Une cinquantaine de personnes se sont intéressées au projet, questionnant et discutant avec les représentants. Ceux-ci ont été en mesure de constater que la population est largement favorable au projet. Une rencontre qui a d’ailleurs permis une meilleure compréhension du projet pour plusieurs.

La journée a aussi été l’occasion de présenter l’agent de liaison, engagé par Construction Sorel, responsable de s’assurer que les travaux de construction soient faits en harmonie avec les résidents à proximité du site. M. Michel Vermette peut être joint au 450 494-0715 ou par courriel à parceolien@constructionsorel.com, pour tous commentaires, questions ou plaintes relatifs aux travaux de construction.

Parc éolien Pierre-De Saurel rappelle que des travaux sont présentement en cours sur le site. Il s’agit en effet de travaux préliminaires, tels que la construction des routes et le pieutage des fondations. Il rappelle aussi à la population d’être vigilante aux abords de ce chantier de construction et que des normes strictes sont en vigueur quant à la visite possible des lieux, et ce, pour des raisons de prévention et de sécurité.

Journée portes ouverte le 17 mars

publicite

Offre d’emploi – Surveillant(e) de chantiers

La société en commandite Parc éolien Pierre-De Saurel (Parc) est à la recherche d’un surveillant de chantier sénior afin d’effectuer la surveillance de la construction d’un parc éolien.

Avec son modèle d’affaires unique au Québec le parc éolien Pierre-De Saurel est détenu à 100 % par la MRC Pierre-De Saurel. Composé de 12 éoliennes de marque Senvion MM92 d’une hauteur de 100 m, il doit être mis en service en décembre 2016.

Afin de poursuivre son développement, Parc éolien Pierre de Saurel est à la recherche d’une personne active et motivée pour remplir les fonctions de :

SURVEILLANT(e) DE CHANTIERS

Sommaire des responsabilités :

Sous la supervision du directeur général du parc, le titulaire du poste fera partie de l’équipe dédiée à la gestion de la construction du projet. Vous serez spécialement tenu de voir au bon déroulement du chantier et d’en être le représentant de Parc au chantier. Vous serez plus spécifiquement appelé à :

  • Assurer la surveillance, l’inspection et le contrôle de la qualité des travaux sur le chantier;
  • Documenter de façon journalière les travaux de construction et soumettre les rapports nécessaires;
  • Apporter un soutien technique au chantier, de l’élaboration jusqu’à la fermeture du PRIE (interprétation des plans et devis utilisés au chantier, estimation et rédaction des demandes de changements aux contrats, estimation et initiation des demandes de changements aux mandats, réalisation des annotés en rouge ainsi que le suivi des QMT et NC).
  • S’assurer que les fiches techniques des produits utilisés au chantier sont maîtrisées par l’équipe d’exécution.
  • Prendre en charge les activités d’inspection entourant le chantier (suivi du plan de réalisation, d’inspection et d’essai [PRIE],
  • Évaluer et rédiger des rapports lors de déversements accidentels de contaminants;
  • Vérifier la conformité lors de la réception des matériaux
  • Préparer les besoins de matériels et participer à la gestion des contrats d’entrepreneurs.
  • Voir au contrôle des quantités et des matériaux
  • Participer activement aux réunions de chantiers et aux rencontres du comité de suivi
  • Participer à la préparation mensuelle du coût final prévu de chacun des mandats et rédige les faits saillants des mandats.

 

Exigences

  • Détenir minimalement un diplôme d’études collégiales [DEC] en génie civil ou électrique
  • Avoir au moins 5 ans d’expérience en surveillance de chantier.
  • Avoir des connaissances en génie civil et appareillage électrique de poste.
  • Connaissance des logiciels informatiques suivants : Word, Excel
  • Avoir suivi la formation Code des travaux poste/centrale et risque d’électrisation constitue un atout.
  • Autonome, rigoureux et soucieux de la qualité.
  • Détenir la carte ASP construction

 

Aptitudes recherchées :

La personne recherchée doit posséder de bonnes aptitudes à l’analyse, la synthèse ainsi qu’à la résolution de problèmes et au travail d’équipe. La personne doit aussi avoir un bon sens de l’organisation, être autonome, être capable de travailler sous pression et faire preuve d’une grande adaptation. La maîtrise du français [parlé/écrit] est essentielle et la maîtrise de l’anglais est un atout important.

 

Si vous vous sentez prêt, et avez le goût de faire partie d’un projet innovateur, nous attendons de lire votre curriculum vitae, que vous êtes invités à faire parvenir en toute confidentialité, à l’adresse électronique suivante, et ce avant le 25 mars prochain :

Le financement du parc éolien Pierre-De Saurel confirmé par Desjardins

parmo_eolien_IMG_2629Après la réception du décret gouvernemental en novembre 2015 et l’émission du certificat d’autorisation le 25 janvier dernier, Parc éolien Pierre-De Saurel S.E.C. (PARC) est très fier d’annoncer l’obtention de son financement, accordé par Desjardins, pour la construction de son parc éolien.

Le financement d’un montant maximal de 71,3 M$, au taux de 3,97 %, a été mis en place et souscrit par Desjardins. Quant à la contribution financière de la MRC de Pierre-De Saurel, sa mise de fonds devrait être moindre que les 17,7 M$ prévus initialement.

Le coût pour le développement et la construction du projet est maintenant évalué à 70,5 M$. Une somme de 3,4 M$ sera aussi nécessaire pour la création des réserves d’opération et pour le paiement des taxes remboursables. Les conditions du marché et le taux d’intérêt exceptionnellement bas augmentent la rentabilité du projet pour les citoyens de la région. En effet, ce sont des redevances de plus de 50 M$ qui sont maintenant attendues.

« Le financement obtenu de la part de Desjardins, une institution financière réputée la plus solide en Amérique du Nord, permet à PARC de réaliser un projet qui aura des retombées majeures pour la région. Avec l’obtention du certificat d’autorisation du gouvernement, nous sommes maintenant en mesure d’annoncer le début officiel des travaux de construction du parc éolien », mentionne M. Benoit Lefebvre, président de Parc éolien Pierre-De Saurel.

« La décision de Caisse centrale Desjardins de financer le projet du parc éolien Pierre-De Saurel marque la volonté de Desjardins d’appuyer des projets d’envergure qui contribuent au développement des énergies vertes, a fait valoir Jean-Yves Bourgeois, chef, Financement corporatif et Banque d’affaires, Desjardins Entreprises. Qui plus est, le modèle d’affaires innovant du promoteur à l’égard du partage des bénéfices avec les collectivités locales nous est apparu réaliste compte tenu des recettes anticipées. Desjardins est fier d’y contribuer comme partenaire déjà présent de multiples façons dans la communauté de la MRC de Pierre-De Saurel. »

Par ailleurs, les représentants de PARC ont confirmé qu’une rencontre publique avec les citoyens désireux d’en apprendre davantage sur le projet sera organisée dans les prochaines semaines. Les détails concernant la date et le lieu viendront sous peu.

À propos de Parc éolien Pierre-De Saurel S.E.C.

Cette société en commandite créée par la MRC de Pierre-De Saurel, et dont elle est l’unique actionnaire, a pour objectif de réaliser et d’opérer le seul parc éolien à 100 % communautaire au Québec. Sa mise en service est prévue pour le 1er décembre 2016. Les redevances qui seront versées au cours des 20 prochaines années à la MRC, aux municipalités d’accueil ainsi qu’aux agriculteurs propriétaires des terres devraient s’élever à plus de 50 M$.

À propos du Mouvement Desjardins

Le Mouvement Desjardins est le premier groupe financier coopératif au Canada et le sixième au monde, avec un actif de 251 milliards de dollars. Il figure parmi les Employeurs de choix au Canada selon le palmarès établi par Aon Hewitt. Pour répondre aux besoins diversifiés de ses membres et clients, particuliers comme entreprises, sa gamme complète de produits et de services est offerte par son vaste réseau de points de service, ses plateformes virtuelles et ses filiales présentes à l’échelle canadienne. Considéré comme l’institution bancaire la plus solide en Amérique du Nord par l’agence d’information financière Bloomberg, Desjardins affiche des ratios de capital et des cotes de crédit parmi les meilleurs de l’industrie.

Avis

Pancarte - Chemin privé passage interditLes propriétaires qui le désirent peuvent demander à Parc éolien Pierre-De Saurel de leur fournir une pancarte de signalisation pour dissuader les passants d’utiliser les chemins agricoles privés.

Parc éolien Pierre-De Saurel octroie le contrat d’opération et d’entretien

Parc éolien Pierre-De Saurel S.E.C. (Parc) annonce l’octroi du contrat d’opération et d’entretien à Opsis, Gestion d’infrastructures inc. (Opsis).

Au terme d’un appel d’offres public en deux étapes, la soumission de l’entreprise Opsis, Gestion d’infrastructures inc. s’est avérée être celle la plus basse conforme, au montant de 6 291 000 $, plus les taxes applicables.

Opsis sera responsable d’opérer le parc éolien et d’assurer l’entretien pour huit ans, à compter de la troisième année d’opération.

« Nous sommes très heureux du dénouement de cet appel d’offres. Le prix obtenu pour l’opération et l’entretien du parc est conforme à nos prévisions financières. Le projet se raffine de plus en plus et sera rentable », affirme M. Frédéric Tremblay, directeur général de Parc.

« Nous sommes très fiers d’avoir remporté cet appel d’offres et sommes convaincus que notre expertise permettra à Parc d’atteindre ses objectifs », déclare pour sa part Jean‑Pierre Azzopardi, président d’Opsis.

À propos d’Opsis, Gestion d’infrastructures inc.

Spécialiste de la gestion de services et d’infrastructures, Opsis offre depuis plus de quinze ans des niveaux de services garantis et utilise les techniques de gestion et d’exploitation les plus récentes, afin de permettre à ses clients de se concentrer sur leur métier principal, l’esprit tranquille, sachant que la gestion opérationnelle des  services est assurée par des experts.

À propos de Parc éolien Pierre-De Saurel S.E.C.

Cette société en commandite créée par la MRC de Pierre-De Saurel, et dont elle est l’unique actionnaire, a pour objectif de réaliser et d’opérer le seul parc éolien à 100 % communautaire au Québec. Sa mise en service est prévue pour le 1er décembre 2016. Les redevances qui seront versées au cours des 20 prochaines années à la MRC, aux municipalités d’accueil ainsi qu’aux agriculteurs propriétaires des terres s’élèveront à 48 M$.